Run ruckus

Runruckus, platforme pour les amoureux de Sport, fashion, beauté, santé, voyage , photographie,,,

Mutuelle santé

Mutuelle santé

En France, chacun est rattaché en premier lieu au régime obligatoire d’assurance maladie, qui garantit le remboursement des dépenses de santé sur la base d’un tarif conventionné. Même si la prise en charge de ces dernières est en règle générale très satisfaisante, une partie des frais doit être acquittée par l’assuré, sauf s’il dispose d’une mutuelle ou d’une complémentaire santé.

Ces deux mots ne sont pas de parfaits synonymes, même si elles poursuivent le même objectif : assurer le remboursement du pourcentage des dépenses de santé qui n’est pas pris en charge par l’assurance maladie. La mutuelle est un organisme qui n’a pas pour but d’engranger des bénéfices, au contraire de la compagnie d’assurances. L’une est soumise au code la mutualité, l’autre au code des assurances. La complémentaire santé, ou l’assurance santé, est proposée par la compagnie d’assurances.

Mutuelle santé
Mutuelle santé

Comme le système de remboursement des frais de santé par la Sécurité sociale est assez profitable aux assurés, l’intérêt de payer une cotisation pour une mutuelle ou une complémentaire santé n’est pas forcément évident. Et pourtant, y souscrire est important, même si on est jeune et en bonne santé. Effectivement, il est indispensable de se rendre au moins une fois par an à des consultations chez des spécialistes (gynécologue, dermatologue, etc.) afin de prévenir toute apparition de pathologie et les praticiens qui ont recours aux dépassements d’honoraires sont de plus en plus nombreux (ils pratiquent un tarif plus élevé que le tarif conventionné défini par l’assurance maladie).

En outre, personne n’est à l’abri d’une hospitalisation d’urgence et il faut savoir que la Sécurité sociale ne prend en charge les dépenses liées à l’hospitalisation qu’à 80%. Le tarif de la chambre, les dépassements d’honoraires des spécialistes, ou encore les frais de télévision ou de téléphone en sont ainsi exclus et le prix peut varier de façon importante selon qu’il s’agisse d’un établissement public ou privé, selon la situation géographique des cliniques, etc. Souscrire une mutuelle permet de prévenir les accidents de la vie et cela devient plus essentiel encore pour les enfants (les rendez-vous chez le médecin sont plus fréquents) ou lorsqu’on souffre de problèmes optiques ou dentaires. En effet, si l’assurance maladie rembourse plutôt bien les consultations médicales, les hospitalisations ou les médicaments, il n’en est pas de même pour les dépenses de santé liées aux yeux et aux dents et celles-ci sont souvent très élevées. Par exemple, le remboursement de l’achat d’une paire de lunettes dotée de verres correcteurs ne s’élèvent qu’à quelques dizaines d’euros quand la facture peut atteindre plusieurs centaines d’euros. Le constat est le même pour l’utilisation de lentilles de contact ou la pose d’implants dentaires.

Il faut donc non seulement souscrire une mutuelle santé ou une complémentaire santé, mais la choisir soigneusement, en ayant défini au préalable ses priorités. Certains contrats sont même personnalisables : on choisit un niveau de remboursement pour les consultations médicales, les frais d’hospitalisation, optiques, dentaires. Avant de se décider, le mieux est de solliciter l’établissement d’un devis, qui est gratuit.

En savoir plus

Pour des infos utiles :

www.doctissimo.fr/html/sante/sante.htm
www.sante.gouv.fr/

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.