Alimentation La griffe du diable
Les traitements naturels qui peuvent aider à soulager et à prévenir les douleurs articulaires.

La glucosamine, la chondroïtine, l’ortie, l’oméga 3, le cynorhodon, tant d’ingrédients qui sont parfois peu connu et qui peuvent aider à aller mieux! Retrouvez dans cette sous-partie des méthodes naturelles qui peuvent aider à soulager et à prévenir les douleurs articulaires.

La griffe du diable : anti-inflammatoire naturel

Historiquement, les peuples indigènes du sud de l’Afrique utilisaient la griffe du diable pour soulager les douleurs rhumatismales

La griffe du diable

La griffe du diable

et les troubles digestifs. Depuis 1950, en Occident, on l’utilise surtout pour soulager les douleurs arthritiques.

Cette plante, dont le nom latinHarpagophytum signifie « harpon végétal », est munie de griffes qui se fixent dans les sabots du bétail et contribuent à la propagation des maladies dans les troupeaux.

La plus grande partie des racines de griffe du diable vendues provient de plantes sauvages d’Afrique, en particulier de la Namibie, car la griffe du diable est difficile à cultiver. L’importance de la demande mondiale a conduit le gouvernement namibien à réguler la culture par un cahier des charges précis.

Les résultats de plusieurs essais cliniques, avec et sans placebo, indiquent que la racine de griffe du diable peut réduire l’inflammation, les maux de dos et autres douleurs causées par l’arthrose à condition de deux comprimés par jour ou trois tisanes – si prise sous forme d’infusion – pour un minimum de 2 ou 3 mois de traitement.

Selon leurs origines, les plantes connaissent de fortes variations de teneur en produits actifs. Par conséquent, la comparaison avec des médicaments traditionnels est délicate et des données précises quant aux effets sont difficiles à obtenir. Par contre ces mêmes résultats concluent qu’un minimum de 50 mg par dose représente une alternative à des analgésiques synthétiques, avec un faible risque d’effets indésirables.

Elle a d’ailleurs reçu l’aval de l’ESCOP (European Scientific Cooperative on Phytotherapy), une institution qui réunit les spécialistes en médecine à base de plantes.  Il est tout de même conseillé de consulter un médecin en cas de grossesse et d’allaitement et sa consommation est contre-indiquée en cas d’ulcère gastrique et de calculs biliaires.

Depuis 1989, l’usage de la racine de la griffe du diable est aussi approuvé pour traiter le manque d’appétit et la dyspepsie. La griffe du diable est enfin parfois utilisée en traitement externe pour soigner certaines plaies et autres lésions de la peau.

Les compléments alimentaires : une solution pour mes articulations ?

Les compléments alimentaires

Les compléments alimentaires

Un complément alimentaire est une pilule, gélule ou poudre dont le but est de fournir un complément de nutriments  (vitamines, minéraux et antioxydants) insuffisants dans le régime alimentaire d’un individu.  Les compléments alimentaires peuvent être formulés à base de molécules de synthèse ou d’extraits naturels.

En palliant à des déficiences nutritionnelles, ils ont des effets physiologiques et peuvent ainsi être utilisés dans le cadre d’un régime, pour faire face à la fatigue, pour lutter contre la perte de cheveux, pour soigner la peau ou pour augmenter sa masse musculaire.

Les compléments alimentaires aident également à prévenir certains maux articulaires. Pour entretenir ses articulations, il est conseillé de pratiquer des activités physiques douces comme la natation ou la marche, de s’échauffer avant l’exercice et de s’étirer après, de bouger au quotidien et d’éviter de faire trop de mouvements répétitifs.

Il est également primordial d’adopter une alimentation variée et saine, riche en vitamines et minéraux. Le mode de vie actuel entraîne des manques et des carences alimentaires d’où l’importance des compléments. Ceux-ci ne sont pas des médicaments. Ils jouent plutôt un rôle préventif en renforçant l’organisme pour diminuer les risques d’arthrose et autres maux articulaires.

Certains compléments sont particulièrement intéressants pour les articulations:

  • les antioxydants (vitamines A, C, E, manganèse, carotène, polyphénols) permettent de neutraliser les radicaux libres qui accélèrent le vieillissement et les maladies dégénératives et ont un effet anti-inflammatoire.
  • Le calcium renforce les os.
  • La glucosamine entre dans la composition du cartilage, des tendons et des ligaments et intervient dans le traitement de l’arthrose.
  • le cuivre, l’allié incontournable des sportifs, ainsi que les omégas 3 jouent un rôle important dans la synthèse du collagène présent dans le cartilage et permettent ainsi d’entretenir la souplesse de nos articulations et de soulager les douleurs. Le cuivre ne joue pas seulement un rôle préventif ; il favorise la réparation du cartilage et du coup agit dans les problèmes d’arthrose.

Ces compléments ont de nombreux bienfaits et sont parfois nécessaires mais ils ne remplacent pas une alimentation saine et les gestes préventifs à adopter au quotidien

Des compléments alimentaires pour mon arthrose ?

L’arthrose est une maladie dégénérative qui se caractérise par l’usure anomale du cartilage entraînant douleurs chroniques et déformations des articulations. Elle touche des millions de Français, notamment après cinquante ans, et plus durement les femmes.

Parce que le cartilage – de même que les cellules osseuses – ne peut être remplacé une fois usé, les traitements de l’arthrose se concentrent essentiellement sur la réduction de la douleur. Heureusement, il existe des ingrédients naturels qui, consommés régulièrement, permettent d’accompagner ces traitements et d’atténuer davantage les symptômes de la maladie :

  • le cuivre ainsi que les oméga 3 jouent un rôle important dans la synthèse du collagène présent dans le cartilage et permettent ainsi d’entretenir la souplesse de nos articulations et de soulager les raideurs et inflammations dues à la maladie
  • les antioxydants (vitamines A, C, E, manganèse, carotène, polyphénols) permettent de neutraliser les radicaux libres connus autrement pour accélérer le vieillissement et les maladies dégénératives
  • la chondroïtine et la glucosamine sont d’autres substances naturelles qui auraient des propriétés intéressantes dans le traitement de l’arthrose

Un régime équilibré contenant notamment des féculents, des légumes, des fruits frais et secs et des poissons gras vous permettra de bénéficier des bienfaits de tout ou partie de ces vitamines, acides gras et oligo-éléments. Mais si votre régime manque de l’un ou de l’autre, vous pouvez désormais compter sur les compléments alimentaires.

Très bien réglementés en Europe, ils sont un moyen simple et efficace pour maintenir son équilibre alimentaire et profiter du meilleur de la nature, car ces compléments permettent en effet d’isoler les substances intéressantes pour combler telle ou telle déficience nutritionnelle. Ils vous garantissent ainsi le juste dosage et vous permettent de prendre soin de vous au quotidien comme sur le long terme quel que soit votre style de vie.

La vitamine D et le bore : un duo essentiel pour des os solides

La vitamine D intervient dans l’absorption du calcium et du phosphore par les intestins. Elle est à l’origine du calcitriol, une hormone qui permet la fixation du calcium par l’organisme.

Par conséquent, la vitamine D joue un rôle essentiel dans la consolidation des os et laprévention de maladies comme l’arthrite ou le rachitisme (déminéralisation des os), en particulier chez les enfants. Elle intervient également dans la prévention de troubles de la peau, du diabète et de certains cancers.

La vitamine D regroupe des calciférols dont les vitamines D2 et D3, la première est d’origine végétale et la seconde, d’origine animale. Elle provient de deux sources : l’alimentation et sa synthétisation par la peau sous l’action des rayons solaires.

L’exposition régulière au soleil garantit un bon apport en vitamine D, l’alimentation ne couvrant que 10% des besoins quotidiens. On la trouve essentiellement dans les huiles de foie de poisson et, dans une moindre mesure, dans le lait, les œufs et le beurre. La principale cause de carence reste l’exposition insuffisante au soleil.

Certains groupes sont plus susceptibles aux carences en vitamine D : les personnes très âgées, les personnes souffrant d’un excès de poids, les personnes à peau foncée et, de manière générale, les personnes peu exposées au soleil.

Les besoins d’un adulte en vitamine D seraient de 4000 à 8000 UI/jour bien que les pouvoirs publics en France recommandent 200 UI/j.

Le bore est un oligo-élément qui contribuerait au métabolisme de la vitamine D, du calcium et du magnésium. On ne connaît pas encore l’étendue de ses effets dans la physiologie humaine mais on pense qu’il joue un rôle dans la prévention de problèmes arthritiques.

En effet, des études indiquent que dans les endroits où l’apport en bore est de 1 mg ou moins par jour, la fréquence des problèmes arthritiques est plus importante que dans les régions où l’apport quotidien se situe entre 3 mg et 10 mg par jour.

On le trouve principalement dans certains légumes comme la laitue, le chou et le céleri, les fruits, en particulier les prunes et les raisins, les légumineuses et les noix, la poudre de chocolat et le vin.

Des articulations renforcées grâce à la chondroïtine

La chondroïtine est une substance naturelle créée au sein de l’organisme. Présente dans les os, la peau, la cornée et la membrane des artères, elle assure la génération et l’entretien du tissu. Le cartilage joue un rôle primordial dans la protection des os, il permet la rétention de l’eau dans le cartilage et son élasticité, ainsi que la solidité et la souplesse des articulations. La chondroïtine est alors un constituant essentiel à la bonne santé des os et des articulations.

C’est dans les années 1990 que des chercheurs ont établi que la chondroïtine pouvait soulager les douleurs articulaires telles que l’arthrite. En effet, participant à la création du cartilage, elle prévient sa détérioration et ralentit la dégénérescence des tissus articulaires et donc l’apparition de douleurs. Il semblerait même qu’en plus de favoriser la reformation du cartilage, la chondroïtine inhibe en partie l’enzyme qui le détruit, l’hyaluronidase, et les ostéoclastes, cellules à l’origine de la perte de substance osseuse.

Il est recommandé aux personnes souffrant de douleurs articulaires de prendre de la chondroïtine sous forme de complément alimentaire. Selon les prescriptions médicales, les patients en prennent entre 800 et 1200 mg par jour en une ou plusieurs prises. Ces capsules ou comprimés sont produits à partir de cartilage de bovins d’élevage ou de crustacés. Les premiers effets de soulagement apparaissent à partir de 2 à 8 semaines selon les cas.

Les médecins recommandent régulièrement aux patients de lier la prise de chondroïtine avec celle de la glucosamine. Cette substance, produite par l’organisme à partir du glucose et de la glutamine, joue également un rôle capital dans le maintien de l’intégrité du cartilage de toutes les articulations.

Les recherches scientifiques remettent en cause les effets de soulagement de l’arthrite suite à la prise de ses compléments alimentaires. Certains mettent en avant leur effet placebo. Néanmoins, il est essentiel de souligner que l’effet de ses suppléments dépend avant tout de l’état préalable des articulations, de la vitesse de détérioration des articulations et de l’hygiène de vie des patients.

Le saviez-vous ? Le cynorhodon, protecteur des articulations

Le cynorhodon

Le cynorhodon

Le cynorhodon est le fruit de l’églantier et du rosier sauvage. Il protègerait les articulations contre l’arthrite.

 

Les scientifiques disent que le cynorhodon pourrait régénérer les articulations des personnes souffrant d’arthrite. Une étude récente montre en effet que le fruit aiderait à protéger le cartilage facilitant ainsi les mouvements articulaires.

Les chercheurs revendiquent le fait que les cynorhodons – une des sources naturelles les plus riches en vitamine C – peuvent aussi améliorer les niveaux d’activité en freinant une suractivité du système immunitaire.

Ces conclusions ont été annoncées lors du Congrès de la société internationale de recherche sur l’arthrose (OARSI) à Rome.

La consoude synonyme de confort pour vos articulations

La consoude

La consoude

La crème de racines de consoude est efficace pour le traitement des douleurs articulaires, des entorses et des efforts physiques. Une étude récente publiée dans le Journal anglais de la médecine du sport, a observé l’utilisation d’extraits de consoudes chez les personnes ayant des douleurs aigues au dos.

120 patients ont appliqué soit de la consoude, soit un placébo, sur la partie douloureuse trois fois par jour pendant 4 à 6 jours. Pour les personnes ayant utilisé la consoude, l’intensité de la douleur a réduit dans 95% des cas, comparé à seulement 38% d’amélioration pour les personnes ayant utilisé un placébo. En plus de cela, les extraits de consoude ont agi rapidement, réduit la douleur dans l’heure qui a suivi l’application. Des études précédentes ont montré que les extraits de racines de consoude sont plus efficaces qu’un placébo pour traiter les articulations arthrosiques et les entorses aux chevilles.

En réalité, une étude a montré que les extraits de consoude étaient plus efficaces qu’un traitement anti-inflammatoire non stéroïdien prescrit.

En plus de cette nouvelle recherche, la racine de consoude a une longue histoire en terme d’utilisation traditionnelle. Généralement utilisée pour soulager les blessures et fractures, les recherches modernes confirment que la racine de consoude contient deux ingrédients majeurs – l’allantoïne, qui soutient la régénération des tissus ; et de l’acide rosmarinique qui a des propriétés anti-inflammatoires et analgésiques.

Cet article a été rédigé par l’équipe éditoriale avec l’aide de professionnels de santé.

Et vous, utilisez-vous ces traitements pour vos douleurs articulaires? Partagez votre expérience, laissez vos commentaires. 

About the author

Je m'appelle Ricky and je suis auteur de runruckus.com-)) J'ai commencé ce blog parce que rester en bonne santé tout en voyageant dans le monde peut être difficile. C' est mon espoir que créer ce platforme qui vous permet de comprendre l'interaction entre le Voyage et la santé et vous permet de partager vos idées avec vos compagnons de voyage. Je vous remercie de visiter mon blog ! Hésitez pas à parler de mon blog à vos amis et votre famille parce que le Voyage en bonne santé est la seule façon d'y aller

Related Post

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *