Photographie untitled
Conseils Photogéniques utiles pour les débutants

Choisir Un Objectif

Parce que la focale joue un rôle important dans l’aspect final d’une photographie, il est essentiel de bien choisir son objectif par rapport au type de cliché que l’on souhaite réaliser. Il n’ existe pas d’objectif idéalement adapté a telle ou telle scène, mais chaque approche requiert un type particulier d’ objectif.

untitled

Objectifs grands angulaires

Les objectifs grands angulaires, d’une très grande souplesse d’emploi, sont adaptés aussi bien au intérieur réduit qu’aux vastes panoramas. Pour les clichés de paysages, assurez vous bien que l’avant plan est bien contrasté, sous peine de vous retrouver avec une photographie d’une grande fadeur.

Objectifs standards

Avec un objectif standard, l’image est restituée dans des proportions correspondant à la réalité, elle dégage une ambiance naturelle qui restitue beaucoup plus que l’objectif lui même ce que le photographe a voulu exprimer. Avec un objectif standard, le rendu d’un tel cliché est excellent.

Téléobjectifs

untitledLes téléobjectifs sont parfaitement adaptés à la photographie sportive ou animalière, où les prises de vues doivent être faites à distance. Les téléobjectifs à moyen focale de 85 à 135 millimètres sont adaptés aux portraits.

Objectifs macro

Les objectifs macro sont très largement employés pour les photographies rapprochées de scènes de la nature et de la vie sauvage. Ils permettent de restituer des sujets à des dimensions supérieurs à celle de la réalité.

Les Grands Angulaires

Comme leur désignation l’indique, les grands angulaires sont destinés à capturer de vastes scènes. Ils sont d’une valeur sans égale pour les paysages, mais leur utilité ne s’arrête pas la. Vous pourrez les employer pour obtenir des effets créatifs.

L’objectif de 50 millimètres conviendra à la plupart des photographies que vous pourrez réaliser. Mais il viendra bientôt un moment où vous ne pourrez plus capturer l’ensemble d’une scène que vous distinguerez dans votre viseur. Le recours à un objectif grand angulaire permettra de résoudre ce problème. Le terme grand angulaire recouvre des optiques dont la longueur de focale est inférieur à 50 millimètre. Ces objectifs englobent en fait un angle de champ plus important que celui de 46° couvert par les optiques standards, c’est à dire qu’ils étendent le champ d’une photographie, non seulement sur les côtés, mais aussi en dessous et au dessus.

untitled

Utilisez vos grands angulaires pour saisir des photographies spectaculaires comme un couché de soleil ou des formations de nuages. Vous pourrez capturer une vaste partie du ciel et restituer ainsi une impression d’espace.

Plus courte est la focale, plus grand est le champ prit en compte. Un objectif grand angulaire revient très cher, les plus coûteux étant ceux à courte focale. La différence de prix entre un 35 millimètres et un 24 millimètres est souvent très important.

De multiples usages

Une des utilisation les plus communes des grands angulaires se rapporte aux photographies de paysages. mais ils n’en sont pas moins très bien adapté à des clichés d’intérieur ou a la photographie de groupe. Par exemple, vous serez en mesure, si vous utilisez une optique de ce type, de tenir dans votre viseur un groupe important et de le photographier d’assez près pour que les gens puissent entendre les instructions que vous leur communiquerez.

Lumière Solaire, Lumière Directe

Imaginez une journée ensoleillée et sans nuages. Les rayons solaires qui frappent le sol correspondent au plus fort type de lumière qu’il soit: la lumière solaire directe.

La lumière directe crée de vifs contrastes entre les zones de lumière et les zones d’ombre et ne permet pas de réaliser des effets photographiques subtils. Les parties ensoleillées d’une photographie présentent des reflets blancs et durs alors que les ombres sont épaisses et dessinent nettement les contours d’un sujet. les détails a l’intérieur des zones d’ombre sont presque invisibles. La manière dont l’ombre s’étend progressivement sur un objet souligne parfaitement le relief de celui ci, la frontière nette entre ombre et lumière n’apparait plus. Par exemple un ballon de football finit par sembler n’avoir plus que deux dimensions.

untitledPhotographier des bâtiments

Un éclairage direct est très souvent idéal pour photographier des bâtiments. Le tout est de saisir le moment où ombre et lumière s’équilibrent parfaitement .Ici, les très forts contrastes entre zones d’ombre et lumière ambiantes soulignent les détails architecturaux. Les ombres portées de fin d’après-midi auraient au contraire rendu flous tous ces détails.

Lumière diffuse

Beaucoup de photographes croient que l’on ne peut réaliser une bonne photographie que par beau temps, lorsque le soleil brille. En réalité, un temps légèrement couvert et un soleil voilé permettent également de faire de bons clichés et suppriment certains des problèmes causés par un soleil trop éclatant.

Lorsque l’intensité du soleil se trouve réduite par de petits nuages ou par une légère brume, la lumière diffuse qui en résulte ainsi que la légèreté des ombres atténuent fortement les contrastes préjudiciables à la réalisation d’un beau portrait. L’effet directionnel de la lumière ne varie plus guère en fonction de l’angle de prise de vue, les visages présentent souvent un beau modelé et leurs détails apparaissent nettement sans être soulignés à l’excès. Les couleurs sont également moins saturées que par soleil brillant. Il faut toutefois veiller à ne pas laisser au ciel une trop grande importance dans la composition de la photographie, car la présence d’un ciel blanc et la surexposition qu’il entraîne sur le cliché, créent un effet assez peu esthétique. Si vous utilisez un posemètre, pointez-le obliquement vers le sol pour éviter de sous-exposer le sujet principal.

untitled

Portraits

L’éclairage indirect est bien adapté à l’art du portrait. Comme il n’y a que très peu d’ombres, on peut en effet mieux discerner les détails d’un sujet.

untitled

Paysages

Les ciels couverts produisent une lumière diffuse, parfaite pour restituer la tranquillité d’un paysage.

Photographier Avec Une Lumière Réfléchie

Lorsque la lumière du soleil frappe en biais une surface pâle ou brillante, elle produit une source de lumière secondaire appelée lumière réfléchie. Un mur blanc une plage ou une table en plastique claire sont de bons réflecteurs de lumière. Ils renvoient bien la lumière pour les photographies. Si la surface est d’une teinte sombre, le lumière n’est pas réfléchie. Un mur noir absorbe la majeure partie de la lumière.

untitled

Reflets sur l’eau

L’eau est le réflecteur de lumière le plus courant et le plus spectaculaire. Lorsque la lumière du soleil brille en effet sur l’eau, elle forme des milliers de petits reflets à la surface. Ces reflets sont si intenses qu’ils peuvent être éblouissants. Ils ne sont pas fixes et semblent trembler. Aussi, au lieu d’une zone éclairée de façon égale, votre sujet apparaît comme tacheté par les jeux de lumière sur l’eau. Quand vous photographiez un sujet sur l’eau, faites cependant attention : les reflets sur l’eau sont en général beaucoup plus brillants que les objets à la surface, par exemple un bateau. En raison de la gamme étendue de brillance à laquelle sont soumis l’un et l’autre, choisissez si vous voulez mettre l’accent sur les détails du bateau ou les reflets sur l’eau. Il n’est pas possible d’obtenir l’un et l’autre en même temps.

Des Reflets Et Des Ombres

Eclairage vertical

Lorsque les rayons du soleil frappent le sol à la verticale, les surfaces situées sous les lèvres du vase sont plongées dans l’obscurité. Quelques-uns des détails du motif en relief du vase sont particulièrement visibles.

Eclairage arrière

Avec un éclairage venant de l’arrière, seuls les bords de cette urne sont normalement visibles, tous les autres détails étant plongés dans l’ombre. Pour éviter de ne photographier qu’une silhouette, il faut régler correctement le temps d’exposition, au risque de surexposer le ciel et de le faire apparaître blanc et non pas bleu.

Eclairage latéral

Quand le soleil est très bas dans le ciel, les sujets photographiés ne reçoivent qu’un éclairage de côté qui a essentiellement pour effet de souligner les lignes courbes d’un motif.

Ou Placer Le Sujet

Pratiquez un peu la photographie et vous vous apercevrez très vite que vous aurez acquis un sixième sens qui vous permettra de placer du mieux possible votre sujet.

Chaque photographie a besoin d’un sujet, autrement le regard s’y promènerait en vain sans avoir aucun point sur lequel se fixer. Aussi, avant même de composer un cliché, demandez-vous avant tout ce que vous souhaitez y faire figurer et pourquoi vous le prenez. Qu’est-ce qui vous a fait choisir la scène que vous avez cadrée dans l’objectif ? Avez-vous un sujet précis en tête ? Qu’est-ce que vous voulez exactement fixer sur la pellicule ? Lorsque vous aurez apporté des réponses a toutes ces questions, vous pourrez penser à la composition et sur ce que donnera un sujet placé au centre du cliché ou sur les côtés.

sujet au centre

La plupart du temps les gens placent le sujet au centre du cliché. C’est là en effet que le regard se porte naturellement et il est vrai qu’il s’agit du point le plus important d’une photographie. Cette solution permet de bien équilibrer une image. Une telle solution s’applique parfaitement bien à des sujets symétriques, tels qu’ un immeuble classique ou l’avant d’une automobile ou d’un avion. Mais vous ne devrez alors prendre bien garde à placer le sujet en question bien au centre. Une petite erreur et c’en serai fini de votre bel agencement. Cependant prendre systématiquement des photographies avec des sujets centraux peut être lassant au bout du compte. Pour éviter l’effet statique ainsi produit, nombre de photographes préfèrent décentrer le sujet, évitant ainsi la répétition.

Sujet symétrique

Lorsqu’il a pris le Taj Mahal, le photographe l’a placé au centre du cliché, choisissant ainsi la meilleure solution pour mettre en valeur la beauté et la parfaite symétrie des formes de ce bâtiment.

Règle Des Tiers

En photographie comme en peinture, on applique le mêmes règles de composition artistique, dont la règle des tiers. Un moyen assez facile de réaliser une belle composition artistique consiste en effet à tracer deux lignes verticales imaginaires divisant l’image en tiers, puis à placer le sujet à photographier sur l’une de ces deux lignes dites lignes fortes.

Image dynamique

Quand vous travaillez en format paysage ou en format italien, il est toujours possible de tracer ces deux lignes imaginaires. Utilisez alors ces lignes fortes comme guides, mais n’en soyez pas esclaves: le sujet n’a pas besoin d’être placé très précisément sur une de ces lignes, il peut être cadré un peu à droite ou un peu à gauche, l’effet sera toujours meilleur que si vous le centrez bien au milieu de la photographie . Cette règle des tiers vous permet également de mettre votre sujet en situation, de le placer dans un contexte. Un sujet centré doit généralement remplir toute l’image pour donner un certain impact à la photographie, alors qu’un sujet décentré met aussi en valeur le décor dans lequel il se trouve.

untitled

Sujet décalé

Cadré un sujet dans le premier tiers d’une photographie permet de mieux apprécier le paysage restant et évite ainsi que les yeux du spectateur ne se fixent sur le centre du cliché sans voir ce qu’il y a autour. Quelque soit le format d’un cliché, il est toujours possible d’y appliquer la règle des tiers afin de donner un sens artistique à la photographie et de mettre le sujet en scène.

untitled

Sujet centré

On peut parfaitement réaliser une bonne photographie en cadrant le sujet au centre du viseur mais il est également souvent très intéressant de cadrer le sujet sur l’une ou l’autre des deux lignes verticales imaginaires qui séparent en trois parties la photographie.

Les Quatre Points Forts

Aux deux lignes imaginaires verticales d’une image, vous pouvez également adjoindre deux autres lignes, horizontales cette fois, divisant toujours la photographie en tiers. Les points d’intersection de ces quatre lignes forment ce qu’on appelle les quatre points forts d’une image. Ces points constituent des emplacements parfaits pour y placer votre ou vos sujets. Si vous voulez en outre équilibrer au mieux votre photographie, placez votre sujet principal sur l’un de ces quatre points et votre sujet secondaire sur le point qui lui est diagonalement opposé. L’effet artistique est garanti!

untitled

Cadrage en diagonal

Cadrer le sujet principal sur l’un des points d’intersection de la grille et le sujet secondaire sur un point d’intersection diagonalement opposé équilibre une photographie. les yeux de la personne passent en effet des chaises de plage aux deux personnages.

untitled

La ligne d’horizon n’apparaît pas sur la photographie, les reflets de l’eau et de l’écume éclairent le premier plan. Les couleurs du tissu de la chaise de plage et du maillot de bain conduisent progressivement les yeux du spectateur à s’intéresser au sujet principal.

untitled

Point d’intersection

En cadrant la tête du sujet ou les yeux d’un sujet sur l’un des quatre points d’intersection d’une grille imaginaire posée sur une photographie, on peut réaliser une vue très artistique. Tout en se déplaçant vers les deux personnages, l’ œil du spectateur est occupé par les reflets sur la mer. Le jaune du maillot de bain est rendu encore plus éclatant par le bleu de la mer.

untitled

L’un des points d’intersection de la grille imaginaire est placé sur la tête de la jeune femme.

Les Natures Mortes

Dans cette partie consacrée aux natures mortes et aux gros plans, deux types de photographie où l’expertise peut encore plus faire la différence entre un cliché terne et une photo mémorable.

La photographie des natures mortes se différencie des portraits, des vues ou des clichés d’événements. C’est un art très différent, qui donne au photographe un contrôle total à la fois sur le sujet, l’éclairage, l’angle de vue, et la présentation. C’est un domaine rêvé pour explorer et développer vos aptitudes en matière de photo. De plus, vous avez besoin de très peu de matériel. Un objectif ordinaire devrait convenir pour la plupart des décors.

untitled

Un délice de pomme

Le photographe a utilisé un éclairage latéral dur et des contrastes de ton audacieux pour réaliser cette nature morte à l’impact immédiat. La vue plongeante met en valeur l’effet graphique des ombres inclinées. La lumière bleue colore les ombres, mais n’a pas d’effet sur les autres zones.

untitled

Un assortiment traditionnel

Une nature morte réussie a souvent un thème commun. Ici, le photographe a choisi de vieux objets comme des médailles et de la porcelaine de la même époque. Avec une lumière douce et diffuse, les taches lumineuses risquent moins d’être visible, ce qui permet de voir plus de détails.

Les sujets

N’importe quel objet peut figurer dans une nature morte, des articles comme une ver de vin, des plantes, des bouteilles, des livres, jusqu’a des pièces de collection rares comme des vieilles montres ou des médailles militaires. Tout ce qui est assez petit pour figurer sur une table de taille moyenne et ne bouge pas est approprié. Une nature morte réussie se caractérise, en général, par un thème commun: par exemple, des objets en bois ou un assortiment frappant de contours, de formes ou de textures contrastées. Le plaisir de créer une nature morte réside en partie dans la recherche et la découverte des bons accessoires.

Couchés De Soleil

Aucun sujet ne sera aussi spectaculaire et inspiré qu’un coucher de soleil. Le secret de la réussite consiste à intégrer dans ce beau spectacle des éléments soigneusement sélectionnés, tels que des arbres et des nuages.

Il est facile de prendre de magnifiques photographiques de couchers de soleil. Mais si vous prenez le temps de bien en étudier la composition, vous serez amplement récompensé.

Comme vous n’aurez guère le temps de changer de film ou d’objectif, il vous faudra avoir tout prépare et attendre le moment opportun. Aucun coucher de soleil ne ressemble à un autre, aussi prenez beaucoup de photographies de manière à disposer du plus grand nombre possible de palettes de couleurs de ciel.

Réaction instantanée

N’attendez pas après le moment parfait pour appuyer sur le déclencheur — celui-ci ne risque pas de se présenter avant longtemps et vous raterez une opportunité. Si vous tombez sur un coucher de soleil exceptionnel, prenez-le tout de suite. Soyez prêt à opérer à tout instant.

untitled

Splendeur du soir

Cette photographie classique d’un coucher de soleil met l’accent sur la beauté du ciel, au moment où le soleil s’apprête à disparaître en dessous de l’horizon. Un bon chronométrage est essentiel, car vous ne disposerez que de quelques secondes pour réaliser voire cliché avant que l’astre du jour ne s’efface.

untitled

Photographie symétrique

Pour prendre ce cliché d’une très grande force, le photographe a tourné autour de Albert Mémorial, à Londres, jusqu’au moment où ce monument c’est trouvé entouré par des arbres qui lui ont permis de créer un intéressant effet de symétrie.

untitled

Mise en valeur

Dans ce cas précis, le coucher de soleil permet de mettre en valeur la silhouette de deux oiseaux de mer posés sur une rambarde. Plusieurs éléments concourent à conféré un grand impact à ce cliché: les deux oiseaux orientés dans un sens différent, le léger décrochement de la rambarde et l’angle que forme cette dernière par rapport à la photographie.

Aucun sujet ne sera aussi spectaculaire et inspiré qu’un coucher de soleil. Le secret de la réussite consiste à intégrer dans ce beau spectacle des éléments soigneusement sélectionnés, tels que des arbres et des nuages.

Il est facile de prendre de magnifiques photographiques de couchers de soleil. Mais si vous prenez le temps de bien en étudier la composition, vous serez amplement récompensé.

Comme vous n’aurez guère le temps de changer de film ou d’objectif, il vous faudra avoir tout prépare et attendre le moment opportun. Aucun coucher de soleil ne ressemble à un autre, aussi prenez beaucoup de photographies de manière à disposer du plus grand nombre possible de palettes de couleurs de ciel.

untitled

Silhouette solitaire

Une silhouette solitaire se détachant sur le ciel donne un résultat des plus spectaculaire. Ici, la présence d’un vieil homme permet de créer un effet intéressant. Noter la lumière du soleil en train de se réfléchir sur une vague qui vient mourir sur la plage.

About the author

Je m'appelle Ricky and je suis auteur de runruckus.com-)) J'ai commencé ce blog parce que rester en bonne santé tout en voyageant dans le monde peut être difficile. C' est mon espoir que créer ce platforme qui vous permet de comprendre l'interaction entre le Voyage et la santé et vous permet de partager vos idées avec vos compagnons de voyage. Je vous remercie de visiter mon blog ! Hésitez pas à parler de mon blog à vos amis et votre famille parce que le Voyage en bonne santé est la seule façon d'y aller

Related Post

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *