Run ruckus

Runruckus, platforme pour les amoureux de Sport, fashion, beauté, santé, voyage , photographie,,,

Bali, le paradis à un prix !

Au fur et à mesure de mon voyage je m’étonnais chaque jour de devoir payer tout, tout le temps. Un peu naïf au départ, lorsque des personnes venaient me parler, je répondais chaleureusement à leurs questions. Très rapidement j’ai compris que l’on venait systématiquement me parler pour me vendre quelque chose. J’ai trouvé cela très dommage car ça ne donne pas envie d’aller vers les autres pour faire de vraies rencontres.

Ne mettons pas tout le monde dans le même panier, j’ai quand même trouvé des gens agréables et sympathiques. Ils avaient toujours quelque chose à me vendre mais n’insistaient pas plus que ça. Une fois que je refusais leur proposition ils continuaient tout de même à discuter. Ces cas ont été plutôt rares. Cela ne remet pas en question la sympathie des balinais que je trouve très accueillant et charmant.

Certains endroits où l’on vous harcèle

Il y a certains endroits où cela se ressent beaucoup plus que d’autres comme à Kintamani (volcan Batur). Ici on atteint les sommets. Des gens plus qu’insistant voire agressifs. On vous harcèle toutes les 3 minutes pour vous vendre les services d’un guide, des tableaux ou autres. On vous aborde sur le bord de la route quand vous êtes arrêté, pour vous demander si vous n’avez pas un problème. Rapidement on essaie de vous vendre quelque chose. On est vite déçu de voir que toute aide que l’on vous propose est forcément intéressée. A Bali même la religion se vend. Sur la route je me suis fait arrêter par une dame qui m’a mis des offrandes sur mon scooter. Bien évidemment il a fallu que je paie. Lorsque j’ai refusé la dame n’a vraiment pas apprécié.

Je ne sais pas si l’on peut vraiment réussir à éviter ce schéma, où il faut toujours tout payer. J’ai parcouru Bali en scooter et même dans les endroits où aucun touriste n’apparaissait on me demandait de l’argent pour un oui ou pour un non.

Des tarifs inappropriés

Bali ne me parait pas une destination bon marché. Bien au contraire. Je suis étonné d’entendre les gens me dire que Bali est une destination bon marché. Je l’ai même lu dans le Lonely Planet. Bien sur qu’un hôtel à Bali sera moins cher qu’un hôtel en France. Mais il ne faut pas comparer les choses de cette manière là. Il faut regarder les tarifs par rapport à leur niveau de vie et le salaire moyen sur l’île. Par exemple un serveur dans un bar gagne environ 400 000 rp (environ 33€). Tout de suite une chambre d’hôtel à 20€ parait juste démesurée. Quand un chauffeur de taxi vous demande 600 000 rp (environ 50€) pour une course de 3 heures, il se fait quasiment un salaire dans la journée !

IMG_2544-2

Si l’on compare la qualité de certaines prestations, pour certains, on n’est plus cher qu’en France !

Par exemple un hôtel coûte en moyenne 250 000 – 300 000rp (20-25€)  avec climatisation et parfois piscine. A ce prix là nous ne sommes pas dans du grand standing. Dans un grand nombre d’hôtel vous aurez des draps pas forcément très propres, des murs pas très blancs et une salle de bain pas très propre non plus.

Je comprends que l’équipement ne soit pas le même qu’en France c’est normal, mais laver des draps correctement ou nettoyer une salle de bain ne demande pas plus de moyens dans un pays comme dans l’autre.

Je ne juge pas non plus le confort. Je ne suis jamais regardant sur le confort cela m’importe peu. Je parle ici de la qualité d’une prestation par rapport au prix.

Si l’on regarde bien, à ce prix on trouve des hôtels en France qui seront bien mieux équipés et surtout le niveau de vie n’est pas le même ainsi que taxes et charges.

Ayant fait deux voyages à Bali, j’ai vu les prix grimper assez rapidement. Pour les mêmes hôtels d’une année sur l’autre on m’a donné des tarifs allant du simple au double.

Je précise que je suis toujours parti hors saison.

Une disparité des tarifs

J’ai pu observer une hétérogénéité assez flagrante des tarifs dans les différentes villes de l’île. Prenons l’exemple du Nasi Goreng, un plat basique dans un restaurant. J’ai trouvé ce même plat à 8 000rp à Kuta, à 20 000rp à Ubud, à 30 000rp à Sidemen. Tout cela dans des petits restos au standing plus ou moins identique. Pour le même plat on multiplie presque par 4 le prix ! Comment expliquer ce phénomène ? On retrouve le même phénomène avec les hôtels. Dans certains endroits touristiques les prix flambent.

Une politique des prix qui ne profitera pas longtemps aux Balinais.

Quand je vois la montée des prix, je pense que Bali ne restera pas très longtemps une destination bon marché pour les occidentaux. Cela deviendra trop cher pour beaucoup d’entre nous. Je pense d’ailleurs que c’est déjà le cas. C’est dommage car les balinais risquent de perdre une partie du tourisme. Les gens qui ont les moyens continueront de venir à Bali en allant dans les hôtels de luxe où le standing est à la hauteur des espérances.

Pour le coup, les prix des grands hôtels me paraissent plus en rapport avec la qualité du service. Des hôtels très propres, des chambres réellement spacieuses et bien équipées. Le luxe bon marché dans un cadre un peu exotique. Ce qui plaira à grand nombre qui ne peuvent pas se payer se luxe dans leur pays d’origine.

C’est dommage car les gens préfèreront se tourner vers de plus grosses compagnies pour avoir un réel service. Voyant que les balinais exagèrent sur les prix ils se tourneront vers des prestations plus haut de gamme en se disant : « au moins je sais pourquoi je paie ». D’autant plus qu’ils sont rassurés de voir que les tarifs sont affichés et fixes et non à la tête du client.

Malheureusement cela ne profitera pas à la population locale mais souvent à de gros investisseurs pas forcément tous balinais.

Un exemple : J’ai vu un couple préférer passer par l’agence du resort où ils étaient pour commander un taxi plutôt que d’aller négocier dans la rue directement avec les chauffeurs de taxi. Ils me disaient : « à chaque fois que l’on demande un prix, on se fait arnaquer. Au moins au resort on sait qu’ils sont sérieux et on va pas payer forcément plus cher ».

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.